Comment composer une suite d’accords

Comment composer une suite d'accords

Salut les compositeurs et musicien ! Comment allez-vous aujourd’hui ? Prêt pour un nouvel article à découvrir ? Quel est donc le sujet que nous allons aborder cette fois-ci ? Et bien, le sujet entremêle guitare et composition musicale ! Comment composer une suite d’accords ! 😉

A partir du moment ou on commence à maîtriser les quelques accords de bases à la guitare, on commence à chercher a apprendre des morceaux.

Et avec ces nouveaux morceaux, que l’on compte, maintenant parmi nos références. On chercher à s’approprier et à composer nos propres œuvres.

Quand cette quête commence, on se concentre sur un sujet de chanson, la signification des paroles, etc.

Puis quand vient le moment où le syndrome de la page blanche se fait sentir, on marque une longue pause ou on se remet en question.

On se demande : “Est-ce que l’imagination n’est pas au rendez-vous aujourd’hui ?”

Et une des réponses qui peut venir quand on connaît quelques morceaux la guitare est : Peut-être que pour finir mes chansons, il va falloir que j’en apprenne de nouvelles.

Ce qui est une bonne réponse, car apprendre est le meilleur moyen pour développer son imagination.

Mais dans le cas présent, on va voir, étape par étape, comment composer une suite d’accords. On va voir comment il est facile de s’approprier ou créer une progression ou suite d’accords pour l’utiliser dans ses chansons avec la théorie musicale ou avec des astuces simples.

 

Faites au plus simple

Quand on compose ses propres progressions d’accords, on cherche à faire quelque chose d’original. Mais la plupart du temps, on se complique la vie.

On se dit : “Ma progression d’accord est beaucoup trop similaire à elle qui existe déjà. Il faut que je personnalise ça !”

Mais au final, on se casse tellement la tête pour bien-faire qu’on finit par abandonner. Donc faites au plus simple. Posez-vous les bonnes questions.

Dites-vous : Au lieu de chercher à créer une suite d’accords, si j’essayais de me concentrer sur des choses un peu plus importantes comme la mélodie et la rythmique.

Et là, on n’abandonne pas ce qu’on a déjà commencé. Donc faites simple. 😉

 

Réutilisez une progression d’accords déjà existant

Un autres conseil que je peux vous donner est de réutiliser les progressions de d’autres artistes. Ne vous sentez pas coupable de reprendre une simple suite d’accords que vous avez appris ou entendu.

Justement, il est tout à fait normal qu’une suite d’accords ressemble à une autre.

Ce que vous pouvez faire est modifié cette suite d’accords, joué-la avec une rythmique différente, remplacez quelques accords si vous le voulez.

En gros, appropriez-vous les suites d’accords que vous avez déjà appris. 😉

 

Les degrés dans une suite d’accords

Voici un petit récapitulatif des degrés d’accords dans la musique. On compte 7 degrés d’accords dans la musique (si on se base sur la gammes majeure). L’accord tonal, celui qui définit la tonalité sera le degré I, dans la plupart des cas.

Un exemple avec la gamme de Do majeur :

 

Gamme de Do majeur

 

Et selon la gamme que vous utilisez les accords des degrés seront différent. Regarde cet autre exemple avec la gamme de Sol mineur :

 

Gamme de Sol mineur

 

On retrouve les 7 degrés différents mais avec des accords différents car la gamme utilisée n’est pas la même que le précédent. C’est aussi simple que ça. 😉

C’est tout ce que j’ai-à-dire sur les degrés pour rester simple.

Bien évidemment, il est possible de créer facilement des suites d’accords sans toutes ces notions théoriques.

Laissez votre oreille musicale vous guidez, faites au plus simple et n’ayez pas peur des sonorités que vous jugez “bizarre” et surtout ne vous mettez pas dans la tête que sur le prétexte que vous êtes débutant, vous ne pouvez pas créer quelque chose. 🙂

 

Quelques suites d’accords à utiliser

Maintenant voyons quelques suites d’accords très utilisés dans la musique actuelle. Ces suites d’accords seront sous forme de degrés, comme on l’a vu plus haut. Vous avez sans doute déjà entendu ces “suites d’accords” donc à vous de vous l’ai appropriez. 😉

Prenez un accord pour définir la tonalité d’un morceau et utilisez le principe des degrés pour reproduire les grilles d’accords.

 

Grille d’accords n°1 : Grille constitué de trois accords différents, très utilisé dans la musique.

Grille d'accords 1

 

Grille d’accords n°2 : Grille constitué de trois accords typés blues. On retrouve les mêmes degrés que dans un blues.

Grille d'accords 2

 

Grille d’accords n°3 : Grille constitué de 4 accords.

Grille d'accords 3

 

Grille d’accords n°4 : Grille constitué de 4 accords. Dans cette grille, on retrouve le troisième degré et le septième degré. Je vous conseille de jouer cette grille avec la gamme de La, elle sonne très bien.

Grille d'accords 4

 

Grille d’accords n°5 : La dernière grille que je vous propose dans cet article est constitué de 3 accords. Essayez-la en tonalité de Ré mineur ou autre.

Grille d'accords 5

 

Voilà ! Vous avez de quoi faire maintenant ! 🙂 Mais après vous êtes libre de ne pas vous fier à toutes ces grilles d’accords.

 

Comment composer une suite d'accords.

 

Comment créer des chansons en étant original ?

Avant d’arriver à la fin de cet article, je vous propose de voir deux autres articles que j’ai écris.

Le premier est 15 accords de guitares faciles et méconnus, dans cet article, on voit des accords très intéressant à utiliser dans nos futures chansons. Les accords sont tous des accords ouvert donc ils sont à la portée de n’importe quel guitariste débutant.

Le deuxième est 15 rythmiques de guitare à connaître, dans celui-ci, on va voir une série de rythmiques à utiliser dans plusieurs genres de musique. Les rythmiques sont classées par styles et vous permet donc de créer un morceau dans le style de votre choix.

Avec tout ça, vous arriverez à créer quelques choses d’intéressant. 😉

 

Pour finir

Il y a plusieurs bonnes façons de composer une suite d’accords. On peut s’inspirer des notions théoriques comme des morceaux que l’on a appris depuis qu’on joue de la guitare.

Car il est très facile de créer une suite d’accords. Les seuls problèmes que l’on peut rencontrer durant ce type de création sont uniquement deux sensations.

La première s’est d’avoir l’impression de plagier le travail des autres, pour surmonter ce problème, il faut simplement se dire : Que vu le nombre d’accords différents il est très fréquent que des suites d’accords se ressemble.

La deuxième sensation que l’on ressent est le fait qu’on pense que notre suite d’accords est beaucoup trop simple et pas assez différente des autres. Mais au final, comme pour la première sensation, il faut se dire qu’il est normal que certaines progressions d’accords soient similaires.

Après ça, composer la ligne mélodique de votre morceau et les paroles de votre future chanson 🙂

Et vous ? Que faites-vous pour créer vos propres progressions d’accords ? Répondez-moi dans les commentaires de l’article. N’hésitez pas à aller voir les autres articles du site pour plus d’informations.

A la prochaine sur le site “Ecrire ses morceaux”. 🙂

2 réflexions au sujet de « Comment composer une suite d’accords »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *