Comment utilisez les figures de style en musique 1

Comment utiliser les figures de style en musique

Publié le

Salut à tous les compositeurs et surtout les paroliers ! Car ce billet vous est concerné en particulier. Pour cet article, nous allons parler de quelques choses que nous avons tous étudier au moins une fois dans notre vie et qui est très utile pour écrire de jolis chanson. Les figures de style.

C’est typiquement ce que l’on étudie en cours de français au collège, je m’en souviens encore. 😉 Et c’est en commençant à écrire mes textes et mes chansons, que j’ai compris le potentiel que pouvait avoir les figures de styles pour m’aider à composer de meilleurs morceaux.

Pour commencer, qu’est ce qu’une figure de style ?

Une figure de style est un procédé de langage figuré en donnant une expression plus poussé à des propos ou à des mots.

On va donc répondre à la question : “Pourquoi utiliser les figures de style ?”, on va voir aussi quelques exemples de figures de styles pour pouvoir les utiliser dans de futures chansons.

 

Pourquoi utiliser les figures de style ?

Quand on parle de figure de style, on a souvent en tête les écrivains français du 19ème siècle comme Victor Hugo. On pense aussi peut-être à des chanteurs de variété des années 80 comme Balavoine ou Goldman.

Bref tout ce petit monde est vu comme de véritables poètes grâce aux figures de style. Il est donc très intéressant d’apprendre à utiliser cette “signature grammaticale” pour pouvoir produire de nouveaux chef-d’œuvres musicales.

Le petit exercice que je peux vous proposer, dés maintenant est de prendre un des textes que vous écrit et de le transformer en ajoutant 2 nouvelles figures de style.

Les figures de style sont aussi l’un des points les plus importants à respecter dans “la chanson à texte” comme dans le rap. Le rap qui est une mine d’or en ce qui concerne le langage figuré. 😉

Pour rentrer plus dans les détails, dans la musique anglophone et ces paroles, on associe plusieurs choses :

 

  1. Des paroles claires. Quand on écoute certains morceaux de musique Pop anglaise et qu’on traduit littéralement chaque mot. On obtient souvent des paroles très peu poétiques.
  2. Des figures de style construit différa ment. Tout ceci est très contradictoire par rapport au premier point. Mais concernant les figures de style, elles ont une connotation différente si on les traduit mots par mots. Comme avec le premier point.

 

On va voir maintenant les figures de style les plus utilisées à ce jour. Des exemples seront, ajoutés pour chaque figure.

 

Comment utilisez les figures de style en musique 2

 

Les 6 figures de style les plus utilisés

Il est temps d’étudier quelques figures de style que l’on peut appliquer dans de nouvelles chansons. Certains sont couramment utilisé dans des œuvres littéraires et musicale. D’autres sont utilisés couramment dans la vie quotidienne de n’importe qui. 🙂

Et oui ! Sans vous en rendre compte vous utilisez les figures de style sans y réfléchir.

 

La métaphore

Peut-être la figure de style la plus courante et la reconnaissable quand on parle de langage figuré.

Avec l’exemple : “Tu as la tête ailleurs”. On sait que c’est une image pour exprimer le manque d’attention du personne et non pas que la tête de la personne s’est envolée.

 

La comparaison

La comparaison à l’inverse de la métaphore utilise un outil de comparaison pour comparer un mot avec un autre.

Par exemple dans la phrase : “Cet homme est comme un saint”. Dans la phrase, il y a un comparé, un outil de comparaison et un comparant.

 

La personnification

La personnification ou l’art de donner vie a des objets ou à des choses inanimées en évoquant des traits humain ou animal.

Comme dans cette phrase : “Cet arbre agite ses bras.” Pour bras, on sou-entent ces branches, mais pour utiliser la personnification, on va comparer les branches à des bras humains.

 

La litote

La litote consiste à susciter chez le récepteur un sens beaucoup plus fort que la simple énonciation de l’idée exprimée. C’est-à-dire, donner une tournure négative à une expression pour exprimer son opposé.

Comme dans l’exemple : “Cet homme n’est pas bête” On utilise une phrase avec une tournure négative pour dire simplement que l’homme n’est pas bête mais très intelligent.

 

L’anaphore

L’anaphore est le fait de créer une succession de phrases en commençant par le même mot.

Comme dans : “J’ai un esprit rempli d’espoir. J’ai un espoir destiné à l’humanité. J’ai de l’humanité pour tous ceux qui sont dans le désespoir.” On commence chaque phrase par le mot “J’ai.

 

L’hyperbole

L’hyperbole est une figure de style consistant à exagérer l’expression ou à en faire des caisses pour utiliser vocabulaire plus courant.

Comme par exemple : “Cette barque est un véritable galion.” Dans la plupart du temps, l’hyperbole est utilisée pour marquer l’ironie de la situation. On exagère pour faire remarquer son opposé.

 

Comment utilisez les figures de style en musique 3

 

Alors les cours de français sont utiles, non ?

Une très jolie phrase pour finaliser cet article, non ? Car moi, la première chose que j’associe aux figures de style se sont bien mes cours de français que j’ai eu au collège.

Personnellement même si le français ne me dérangeait pas à l’époque, je ne passais pas qui me servirait un jour. Mais comme quoi, on finit tous par mûrir. 🙂

J’espère que ces quelques lignes vous auront ouvert les yeux sur quelques détails sur la composition musicale. Et j’espère aussi surtout que vous utilisez ou utiliserez les figures de style dans vos prochaines chansons.

Je vais donner les 6 figures de styles, les plus faciles à placer dans une chanson comme la personnification, l’hyperbole ou la métaphore. J’espère que les exemples que j’ai donné seront vous faire réfléchir.

Pour changer de thème, je vous propose de visiter un autre de mes articles : Comment trouver l’inspiration pour composer, je vous divers méthode pour y arriver. 🙂

Pour finir, j’ai une petite question pour vous ? Quelle est votre figure de style que vous préférez où que vous utilisez le plus souvent ?

N’hésitez surtout pas à partager tout ceci sur vos réseaux sociaux. Je vous serai infiniment reconnaissant. Vous êtes libres, bien évidemment, de commenter cet article. 😉

Rendez-vous pour un nouvel article sur le site “Ecrire ses morceaux”. A la prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *